Les macarons

P_20191203_203616
Macaron chocolat
IMG_20190930_213724_023
Macaron cœur framboise

Le macaron est apparu en Europe au Moyen-Âge, au début  en Italie, sous le nom de maccherone. Catherine de Médicis l’aurait fait servir aux noces du Duc Anne de Joyeuse, en Ardèche, en 1581. Il est apparu à Saint-Jean-de-Luz en 1660, où un pâtissier en a offert au roi Louis XIV pour son mariage. A Paris, ce sont des officiers de bouche du nom de Dalloyau qui servaient les macarons aux Rois dès 1682. On dénombre aujourd’hui, plus de 40 spécialités régionales de macarons.

Petit gâteau à base d’amande, de sucre et de blanc d’œuf, il est croquant à l’extérieur, et moelleux à l’intérieur. A l’origine, le macaron n’était qu’un simple biscuit. Il n’a été enrichi de confitures, épices et liqueurs, puis accolé deux à parti de1830. Au début du XX° siècle, le « macaron parisien » voit le jour : le pâtissier Ladurée imagine un macaron plus sucré et plus parfumé, enrichi de confiture ou de crème au beurre, et coloré. Cette nouvelle recette est encore aujourd’hui un phénomène mondial.